Rechercher

Mis à jour : 26 août 2019

Voilà, il me revient l'envie d'écrire à d'autres qu'à mes cahiers... A qui? Pourquoi? Je n'en sais rien à vrai dire, juste envie...

Alors, laissons aller l'esprit où bon lui semble et insuffler à mes doigts les mots qu'il lui plaira de dire...

Il y a une quinzaine d'années (Ouah, ça nous rajeunit pas!!) je rédigeais avec fougue le "Buisson Hardi", chronique du collectif de Beuzec en Bretagne dont je faisais partie, puis les aventures du village en voyage, que vous étiez assez nombreux à suivre. C'étaient des expériences intenses, fortes de vie bouillonnante et grouillante d'humains en recherche, pour nous tous qui le vivions...le collectif. J'avais la ferveur des rêveurs d'un nouveau monde dont j'étais fière de contribuer à l'édifice et que j'étais heureuse de raconter.

Notre aventure itinérante nous a déposé à Lasalle dans les Cévennes il y a 5 ans. Un village pour nous assez spécial pour que nous ayons envie d'y rester, et moi aujourd'hui, d'en parler.

Je ne vis plus en collectif, et je dois avouer que la ferveur de mes 25-30 ans s'est un peu diluée... Qui sait, peut-être qu'elle s'est simplement infusée dans tout mon être, cette fougue qui nous aurait fait déplacer des montagnes sans l'ombre d'un doûte. Ce qui est sûre c'est qu'elle vit forte à l'intérieur de moi, dans ce mélange alchimique et sanguin qui m'anime, de révolte, d'émerveillement, d'indignation, d'amour, de curiosité, de rage, de compassion, de sensitivité...

Alors, et bien je crois que je tiens mon fil conducteur! Ce flot intérieur en échange constant avec le monde, ahuri de ses erreurs et ébahi de ses beautés, saura bien alimenter mes écits pour ce blog!

Allez, Yallah, c'est parti!




La vue qui m'a chavirée depuis le phare de l'Ile de Sein en juillet, woooo!


  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-youtube