top of page
Rechercher

Ta voix est un outil merveilleux de connaissance de soi et d’évolution !

Que ce soit dans une démarche de recherche artistique, ou né d’un désir d’acquérir plus d’aisance dans le chant ou l’expression orale, le « travail » de la voix peut nous mener bien au-delà d’une simple exploration vocale. Accompagnés par une personne vraiment à l’écoute et gardienne d’un cadre sécurisant et porteur, en se donnant simplement au chant, nous pouvons faire l’expérience de dépasser certaines limites imposées par la personnalité pour plonger un peu plus vers l’expression de qui nous sommes. C’est un véritable chemin vers soi dont je peux témoigner, nous « travaillons » la voix et la voix nous transforme sur bien des plans!


Lorsque j’ai pris mon premier cours au Centre Roy Hart, je pensais avoir déjà beaucoup exploré ma voix, et n’avoir pas grand-chose de plus à apprendre. Pourtant, au bout de quelques minutes à chanter pour l’oreille totalement disponible et présente de mon professeur, j’ai fondu en larmes.

C’était un choc pour moi qui connaît l’expérience scénique depuis que j’ai 13 ans !!

J’ai tout de suite su que ma voix allait me guider une fois de plus vers de nouveaux horizons, non plus à l’extérieur mais cette fois, à l’intérieur. Et c’est alors toute une aventure qui a commencé, accompagnée par différents professeurs, avant de me lancer moi-même à en devenir une.

Chaque stage est un voyage, j’y ai vécu tant d’éclosions, dans ces « cocons-groupes » où la bienveillance et l’écoute sont de puissant et aimants parents.


A condition de bien vouloir plonger dans l’expérience, chanter dans ce contexte d’écoute et de guidance empathique peut être comme une mise à nu . On peut se sentir fragile, ou puissant, parfois comme « touchée par la grâce ». Il arrive que l’on s’entende produire des sons et que l’on réalise à la fin « C’est moi qui ai fait ça ?! ».

J’y ai versé beaucoup de larmes, sur ces parquets, me suis confrontée à toutes sortes d’émotions et sentiments, j’ai chanté de tout mon coeur des mémoires qui surgissaient d’on ne sait où.

Lorsque nous remettons en mouvement des zones « muettes » du corps, et lorsque de nouveaux sons viennent mettre en vibration des espaces intérieurs figés car « mis en état de protection » depuis un temps indéterminé, certaines émotions enfouies peuvent ressurgir. Pour cela le cadre tenu par l’enseignant est très important, à la fois sécurisant et porteur.

Le travail consiste alors non pas simplement à laisser se vivre une « décharge émotionnelle », mais à guider l’élève à offrir cela dans le chant, le porter vers une expression consciente de l’être, et en faire une œuvre artistique de l’instant.

Ce chemin de la voix peut être en quelques sortes « initiatique ». C’est en tous cas la dimension que j’y ai senti dans ma propre expérience, et ce que je souhaite encourager dans les stages que je propose. Je suis d’autant plus heureuse de pouvoir animer en plus des stages "habiter sa voix", des stages en collaboration avec une thérapeute en transpersonnel. Nous utilisons ici clairement la voix comme un outil de connaissance de soi et d’évolution au même titre que les outils de la voie chamanique que suit Marion Rebérat.

Soutenu par les éléments, les plantes, le tambour et le travail vocal, ces stages en immersions ont pour but de s’alléger de limitations de la personnalité, pour aller vers l’expression de qui nous sommes vraiment.

Que ce soit pour les personnes sur un chemin artistique ou celles dans une simple démarche d’exploration et de connaissance de leur voix, ce processus vécu à travers les stages de chant est utile sur de nombreux plans.

Ces moments habités de vérité brute vécus dans les moments individuels notamment, seront source d’inspiration dans un travail ultérieur de recherche artistique pour la composition et l’écriture.

Sur la scène, l’interprétation ou l’improvisation resteront emprunte de la force de ces moments.

Je peux témoigner que ce travail m’aura permis d’être plus à l’aise sur scène, dans mon rapport au public.

Et puis, surtout, pour la vie en général, petit à petit à petit l’expression se délivre, les barrières de timidités et de doûte de nos capacité ou de notre valeur, les mémoires de honte ou autres formes limitantes commencent à fondre. Et alors quel sentiment de liberté !


Delphine, 04/09/2023


19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Liberté et improvisation

J’entends souvent que l’improvisation suscite de l’appréhension, voir carrément de la peur. Pour bon nombre de personnes qui viennent à mes cours ou mes ateliers, interpréter une chanson offre un cadr

Osez la Voix de l'intuition et de la créativité!

Que ce soit un stage où la voix est la thématique principale, un stage Voix et Arts graphiques ou un stage « voix et chamanisme » dans lequel la voix est explicitement amenée comme un outil de connais

La Voix, cette voyageuse de l'Être

Les voix du corps, les voix de la vie Avez-vous remarqué comme la joie est communiquée lorsque l’on écoute un bébé s’amuser à l’exploration sa voix ? Entièrement absorbé par la découverte d’un nouveau

Comments


bottom of page